Accueil

Les étudiants de l’ULPGL satisfaits d’une session de l’éducation aux droits de l’Homme !

C’est dans le cadre de la campagne d’éducation aux droits de l’homme que mène le CREDDHO, que des étudiants de la Faculté de droit de l’Université Libre de Pays des Grands Lacs viennent de bénéficier, en date du 24 au 27 Novembre 2016, de la formation sur les Droits de l’Homme ce .

Cette activité qui a coïncidé avec les 16 jours d'activisme a permis au CREDDHO de recontrer la volonté de ces jeunes, qui ont exprimé leur souci d'oeuvrer pour la promotion et la potection des Droits de l'Homme et de la Democratie.

Ces derniers ont été capacités en matière de documentation de violations des Droits Humains, en diffusion de l'information et Stratégie d'action pour les droits de l'Homme, sur les bases en matière de Securité de Defenseurs de droits de l'Homme.

A l'issue de cette formation étudiants se sont engagé à :

  • Promouvoir, défendre les droits de l'Homme, se basant sur le droit positif, mais aussi le faire évoluer et les défendre en s'inspirant de leur humanité ;
  • Diffuser les droits de l'Homme dans les autres facultés, dans les autres universités et dans la communauté ;
  • Tout en documentant les violations des droits de l'Homme, les entraves et obstructions aux libertés fondamentales et autres libertés publiques durant le mois prochains, qui s'annonce être un mois durant lequel divers regroupements associatifs et autres ont promis d'exercer massivement leurs libertés et droits.

Pour ce faire, la méthodologie essentiellement basée sur la pratique, la visualisation, la participation et l'action fut de mise.

Un de ces étudiants interrogé a signifié au CREDDHO que les étudiants de son institution, plus particulièrement celle de la faculté de droits, voudrait passer d'un état latent où ils ont été caractérisé par une sorte de passivité, vers celui d'activité. « Faisant parti d’un groupe social influent qui est la jeunesse, nous pourrons concourir à l'avènement des élections en RDC, dans un climat de paix et quiétude avec l'encadrement de l'exercice des libertés et des droits dans le respect de la loi et l'intérêt de l'avenir » a-t-il déclaré.

C'est sur cette base que le CREDDHO a recommandé la non-violence, et l'esprit de responsabilité pour cette vision ; avec comme principale arme le monitoring pour le plaidoyer et la responsabilisation des autorités dans leur choix socio-politique.

Signalons que cette formation fait partie d'une suite d'activités de ce genre organisées à l'intention de la jeunesse estudiantine à travers lesquelles des liens solides sont tissés entre le CREDDHO et la jeunesse.

Un suivi est envisagé par le CREDDHO auprès de ces jeunes, pour une dissémination et diffusion des techniques acquises afin que dans l’avenir, ceux-ci soient des vrais defenseurs et vecteurs de valeurs liées au Droits de l’Homme et à la démocratie en Province du Nord Kivu comme en RDC en général

 

Share

Nous suivre sur twitter

EmpirePromos.com

Commuiniqués de Presse recents

Souscrire à Notre Newsletter

Les articles sur l'actualité