Accueil

Les femmes leaders de Rutshuru dénoncent le laxisme des autorités congolaises et craignent que l’insécurité entrave le processus électoral !

A l’issue d’une séance de Renforcement des capacités des Femmes Leaders et Leaders Communautaires du Territoire de Rutshuru, tenue les 21 et 22 février 2017 dans le cadre du Programme « Femmes DEMOKRAT », sous l’initiative du Centre de Recherche sur l’Environnement, la Démocratie et les Droits de l’Homme, CREDDHO en sigle, les Femmes et autres acteurs de la Société Civiles, réunies dans les enceintes de l’Hôtel GREFAMU à Kiwanja pour réfléchir autour des questions liées aux enjeux électoraux et la situation sécuritaire qui y prévaut. 

Après analyse profonde de cette situation et des conséquences néfastes que cela pourrait avoir sur le processus électoral ces participants à ces assises, ont considéré que le gouvernement congolais n’a pas du tout accordé une attention exceptionnelle à la précarité des droits humains et ses implications sur le processus électoral en général et en particulier l’enrôlement des électeurs avec ses corollaires en Territoire de Rutshuru.

Ces femmes trouvent inadmissibles qu’à l’espace de deux mois plus de 30 personnes soient assassinées et d’autres enlevées et libérées après paiement d’une rançon sans que des mesures spécifiques y relatives ne soient prises urgemment par l’autorité compétente quant à ce.

Ces femmes ont, à cette occasion, dénoncé le laxisme des autorités publiques qui laisse place à des interprétations et spéculations relatives à la complicité de quelques acteurs politiques originaires du Nord-Kivu.

Notamment que des seances simulaires ont été organisées à Masisi en Janvier dernier et les participants, qui etaient des femmes leaders du milieu, se sont engagés à l'impliquer dans le processus democratique en cours en RDC.

En définitive elles ont formulé différentes recommandations aux acteurs, notamment : 

  • Au Président de la République de la RDC ;
  •   Aux pays amis de la RDC ;
  •  Et en fin, à la population congolaise, particulièrement les femmes

  Lire la déclaration dans son intégralité ici...

 

Share

Nous suivre sur twitter

EmpirePromos.com

Souscrire à Notre Newsletter