Accueil

Les actions du CREDDHO font renaitre de l’espoir parmi les survivants de violence à Kiwanja !

Le CREDDHO vient d’organiser, en date du 14 au 19/06/2016, à Kiwanja  dans le territoire de Rutshuru au Nord Kivu, un atelier de  renforcement des connaissances en faveur des leaders religieux, responsables des écoles, chefs coutumiers et acteurs de la société civile sur les Violences Sexuelles et Basées sur le Genre apparentées à l’esclavage moderne et le droit coutumier.

 L’atelier a consisté à restituer à ces acteurs locaux le résultat de la cartographie sociale réalisée dans cette zone par le CREDDHO au cours des mois de Mars 2017, laquelle avait révélé une recrudescence d’actes de violences apparentées aux formes modernes d’esclavage dans ces entités. Cette restitution avait pour but de les amener à s’impliquer dans la lutte contre ces types de violence en adoptant des stratégies et pratiques interdisant les SGBV apparentées à l’esclavage moderne.

Le CREDDHO a ensuite procédé au renforcement des compétences et connaissances de ces acteurs sur les Violences Sexuelles et Basées sur le Genre apparentées à l’esclavage moderne et le droit coutumier afin qu’ils soient capables de faire face à ces genres de violence.

 A l’occasion les leaders locaux formés ont, avec l’appui du CREDDHO, mis en place des stratégies visant à combattre ces types de violences, notamment  la création de trois (3) groupes de dialogue et deux (2) mutuelles de solidarité. Précisons que le groupe de dialogue mis en place jouera le rôle d’un mécanisme local d’identification et d’alerte sur les violences, tandis que les mutuelles de solidarité créées accompagneront la documentation de cas et la réinsertion des victimes.

 Signalons également que les survivants des Violences Sexuelles et basées sur le genre (SGVB) apparentées à l’esclavage moderne identifiés le jour du travail de cartographie font partis de mutuelles de solidarité. Ceux-ci se sont dits réconfortés par ce geste qui témoigne de la considération que le CREDDHO accorde à leur personne. 

Satisfaits du déroulement de ces activités, les participants à l’atelier ont de leur part, exprimé leur satisfaction  pour ses activités qui leur ont  permis de partager différentes expériences sur les Violences Sexuelles et basées sur le genre (SGVB)apparentées à l’esclavage moderne dont le mariage forcé et précoce, la prostitution forcée et l’esclavage sexuel).

 Tout en remerciant le CREDDHO et ses partenaires pour ces actions qu’ils ont jugé d’un grand intérêt pour les populations de ces entités et particulièrement les survivants des Violences, ils ont ensuite développé des plans d’engagement individuel avant de promettre de s’investir sans reverse dans la lutte contre ces types de violences.

Lire l'artile suivant portant sur le même sujet : 

Nord Kivu : Une mission d’enquête  organisée par le CREDDHO avec pour finalité de lutter contre les SGBV apparentés à l’esclavage!

 

 

Share

Nous suivre sur twitter

EmpirePromos.com

Souscrire à Notre Newsletter

Les articles sur l'actualité