Accueil

Nord Kivu : Rebondissement d’un arrêté qui énerve la loi sur la protection de l’Environnement !

Un désordre en voie de création dans le Parc de Virunga  au nom d’une règlementation de la pêche dans les eaux du Lac Édouard: C’est en ces termes que s’est exprimé un acteur de la Société civile environnementaliste réagissant à propos du contenu dudit arrêté.

 Dans un communiqué de Presse signé et publié en date du 16 Février 2018, les organisations membres de la société civile environnementale et des droits humains œuvrant pour la conservation et la protection des écosystèmes du Parc National des Virunga ont dénoncé le rebondissement d’un arrêté signé par le Gouverneur de la Province du Nord Kivu qui contrarie la loi sur la protection de la Nature!

S’exprimant à ce sujet, ces organisations regroupées au sein d’un consortium d’associations environnementalistes disent craindre ce qu’elles qualifient d’une « manœuvre louche » qui viserait à revitaliser un arrêté déjà contesté dans le passé et reporté par le Gouverneur de Province, suite à son inadaptabilité aux lois régissant le Parc des Virunga et le Lac Édouard en particulier.

En effet, le Gouverneur avait signé, depuis 29 décembre 2016, un arrêté provincial portant N° 01/198/ CAB/GP-NK/2016 qui avait suscité des nombreuses controverses liées au niveau élevé de risque de nuisance vis-à-vis du Parc des Virunga qui est un patrimoine pourtant protégé par les lois nationales et internationales.

 En réaction, différentes parties prenantes impliquées dans la gestion, la protection et exploitation du Parc des Virunga avaient suggeré l’annulation de cet arrêté à travers diverses communications écrites et orales adressées au Gouverneur.

Cette situation avait, par la suite, motivé l’autorité Provinciale à convoquer une réunion avec les parties prenantes du domaine environnemental qui avaient, à l’occasion, soulevés quelques écueils ci-après reprochés à cet arrêté :

  •  La violation de la loi n°11/009 du 09 juillet 201 1 portant Principes fondamentaux à la protection de l'environnement et de la loi n°14/003 du 11 février 2014 relative à la conservation de la nature à son article 36 ainsi que la loi n° 08/099 du 07 juillet 2008 portant statut des établissements publics et mandaté par le décret n°10/15 du 10/04/2010 fixant les statuts d'un établissement public dénommé Institut Congolais pour la Conservation de la Nature(ICCN) ;
  • Le risque de favoriser la surexploitation du lac Édouard en légitimant des pêcheries pirates ;
  • Et la création des conflits entre les chefs coutumiers et les particuliers

A la suite de cette réunion, une nouvelle lettre du Gouverneur de Province avait reporté l’application de cet arrêté au regard des nombreux reproches évoqués. D’après l’esprit de la lettre, cet arrêté ne devrait pas être mis en application en attendant l’harmonisation des vues par les parties prenantes.

 Aujourd’hui, il est étonnant que les organisations membres de la société civile environnementale et des Droits humains constatent, disent-elles, qu’une lettre  adressée au Gouverneur de province par une société dénommée SAGICOM puisse demander la levée du report du dit arrêté et qu’à sa suite le Gouverneur puisse écrire une correspondance insinuant une  acceptation de son annulation.

 Concrètement, ces organisations regrettent et fustigent le fait que le Gouverneur s’est référé à cet arrêté déjà reporté pour répondre à ses correspondants, tout en donnant l’impression d’avoir unilatéralement lever le report de celui-ci, sans passer par l'harmonisation des vues avec les parties prenantes telle que suggéré dans sa lettre ayant décidé le report dudit arrêté.

 Les organisations susdites désapprouvent cette demarche et comptent approcher l’autorité pour lui expliquer davantage leurs inquiétudes en rapport avec cette problématique qui devrait être réglée définitivement en faveur de la Protection  et conservation de l’Environnement et particulièrement du Parc de Virunga et ses écosystèmes.

Consultez à ces liens le communiqué signé par les acteurs environnementaux à ce sujet. 

 

 

Share

Nous suivre sur twitter

EmpirePromos.com

Communiqués de Presse recents

Souscrire à Notre Newsletter