Accueil

Stop corruption en RDC : Une lettre ouverte adressée au Président Félix Tshisekedi par le CREDDHO l’encourage à poursuivre le combat contre la corruption.

Dans le cadre de la lutte contre la corruption, le CREDDHO a adressé une lettre ouverte au Président de la République Démocratique du Congo, Monsieur Félix Antoine Tshisekedi, pour l’encourager pour son intention affichée de combattre la corruption et d’autres antivaleurs en République Démocratique du Congo manifestée par la nomination d’un conseiller spécial en la matière et de l’alignement de la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption dans son programme d'urgence pour les 100 premiers jours au point (II.9, 4&5) de son document publié.

Par cette correspondance le CREDDHO a demandé qu’ils soient fixés des indicateurs objectivement vérifiables, à communiquer à la population, pour mesurer les résultats des décisions(mesures) prises ou à prendre par le Président dans les 100 jours. Il a également souhaité que le Président de la République accompagne le travail qui sera mené par les hauts magistrats qui vont enquêter sur les allégations de corruption pendant les élections de Sénateurs et de Gouverneurs, mais aussi qu’il associe la Société civile dans le suivi et accompagnement des mesures qui seront prises.

Tout en plaidant pour un ministère des Droits humains, de promotion de l’intégrité, de la Bonne Gouvernance et des valeurs républicaines dans le Gouvernement à venir, le CREDDHO a insinué attendre beaucoup du Gouvernement à venir et des autres institutions particulièrement en termes d’appui à la lutte contre la corruption. D’autres recommandations allant dans ce sens, à découvrir ici dans la lettre , ont été respectivement adressées au Procureur General de la République, à la Commission Électorale Nationale Indépendante, aux Responsables des Regroupements et partis politiques, candidats Sénateurs et Gouverneurs et aspirants aux élections municipales et locales.

Le CREDDHO se réjouit de constater que les récentes décisions prises par le Président va dans le sens de l’esprit de sa lettre reçue par la Présidence, comme fait foi l’accusé de réception à sa disposition ici attaché.

Le CREDDHO attend que d’autres requêtes coulées dans sa lettre sous forme de demande et recommandations soient prises en compte. Il veut voir des mesures claires, particulièrement contre la corruption et les indicateurs de leurs résultats communiqués par la Présidence.

Lirici un autre article qui traite sur la corruption en RDC et trouvez un communiqué  très recent émis par lCREDDHO à ce sujet.

 

 

Share

Nous suivre sur twitter

EmpirePromos.com

Communiqués de Presse recents

Souscrire à Notre Newsletter

Les articles sur l'actualité