Accueil

RDC : Une séance d’échange sur la conservation communautaire des aires protégées du paysage Virunga rapproche les conservateurs et les communautés riveraines !

 

Le Centre de Recherche sur l’Environnement, la Démocratie et les Droits de l’Homme, CREDDHO/ asbl  en sigle a organisé en date du 24 au 25 avril 2019, une séance d’échange sur la conservation communautaire des aires protégées du paysage virunga à l’intention des leaders communautaires, acteurs de la société civile, cadres administratifs de base de Nyakakoma, Vitshumbi, Kiwanja, Kahunga, Nyamilima, et Ishasha en territoire de Rutshuru tenue dans la salle de réunion de l’Hôtel GREFAMU à KIWANJA.

Différents thèmes ont été abordés notamment « les mécanismes Juridiques de protection des aires protégée en RDC » et « Les notions sur l’approche de conservation communautaire(coco)-Historique de la CoCo , cadre institutionnel et légal de lieu de la CoCo »...

Après les différents exposés, les participants se sont dits édifiés par les différentes révélations tirées du thème relatif à la conservation communautaire. Un thème qui leur a donné, le gout de vivre en harmonie avec la nature, disaient-ils.

Soulignons que cette séance a été une occasion de passer en revue quelques problèmes connus dans le parcours entre l’ICCN et les populations riveraines. Après un diagnostic participatif des problèmes qui rendent difficile la cohabitation entre les deux parties, les participants se sont dits être pour la cohabitation pacifique et la conservation communautaire.

Quelques problèmes qui ont brouillé dans le passé, les relations entre l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature, ICCN en siglet les populations riveraines du parc de Virunga ont été soulevés et quelques pistes de solutions y relatives ont été proposées.

A la fin de la séance, une déclaration a été signée par les participants. Dans la dite déclaration les participants disent prendre connaissance d’énormes avancées législatives contenues dans la loi N° 14/003 du Février 2014 relative à la conservation de la nature, des  opportunités que la conservation communautaire offre aux communautés aussi bien en termes de participation à la gestion des aires protégées que de bénéfices et des retombés socio-économiques de la conservation ainsi que de la valeur biologique, économique, écologique et sociale du Parc National des Virunga.  

Ils ont ensemble constaté avec regret que la loi N° 14/003 du Février 2014 relative à la conservation de la nature et la participation de la communauté à la gestion du parc  n’est pas totalement mis en œuvre dans notre région et que les retombées socio-économiques de la conservation du parc national des Virunga sont encore au stade embryonnaire dans nos entités, avant dfustiger un climat de  méfiance observée entre la population riveraine et les gestionnaires  du Parc national des Virunga.

Les bénéficiaires de cette séance ont dit comprendre que la conservation communautaire est une opportunité de résolution pacifique des conflits  homme - animal, conflits liés à l’accès aux ressources  et conflits intra- et interinstitutionnels.

Avant de remercier le CREDDHO et ses partenaires pour cette activité informative qui vise un rapprochement communautaire entre les conservateurs des aires protégées et les communautés riveraines, les bénéficiaires ont émis des recommandations et vœux à l’égard des décideurs à différents niveaux et particulièrement à la hiérarchie de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature.

Les participants se sont quitté avec une soif de voir l’étape suivante consacrée à l’harmonisation des points de vue sur les questions qui divisent l’ICCN et la population pour la cohabitation pacifique au profit de la conservation communautaire.

Parcourez  la déclaration en integralité en cliquant à ces liens.

 

 

Share

Nous suivre sur twitter

EmpirePromos.com

Communiqués de Presse recents

Souscrire à Notre Newsletter

Les articles sur l'actualité