Accueil

COMMUNIQUE DE PRESSE DU CREDDHO SUR LES MANIFESTATIONS DE LA LUCHA DU 18 ET 19 SEPTEMBRE 2019

Document public n°006/CREDDHO/FS/COORD/09/2019

Pour Publication immédiate !

Le CREDDHO désapprouve l’incapacité des autorités locales à sécuriser les manifestations  de la Lucha et les arrestations brutales consécutives!

Ce mercredi 18 septembre 2019, à Goma, aux environs de 15 heures, les jeunes de la LUCHA en pleine manifestation pacifique devant les enceintes qui abritent le bureau de la maison de communication Airtel, ont été arrêtés par les agents de l’ordre qui prétendaient avoir agit sur ordre du procureur Général du Parquet de Goma. Le Lendemain de ce jour, à la reprise de la manifestation par ces militants, une autre vingtaine a été arrêtée.

Outre ces arrestations, ces militants ont été victimes des menaces par un groupe des jeunes qui bénéficieraient de la complicité de la maison airtel, sous le regard passif des agents de la police qui étaient censés encadrer et protéger les manifestants !

Selon nos sources d’information, les agents de l’ordre les accuseraient d’incitation au Boycotte de la maison Airtel et le trouble de l’ordre public.

En effet, ces jeunes militants ont été trouvés dans un sit in aux lieux hauts cités où ils revendiquaient l’amélioration de la qualité des services qu’offrecette entreprise, notamment la qualité des appels qui se détériore fréquemment pendant certaines heures plus ou moins précises, l’arrivée tardive des sms aux destinataires et autres désagrément qui déplaisent etpénalisent les abonnés de ce réseau. Ceux-ci réclamaient également la révision à la baisse des tarifications notamment,pour ce qui concerne les unités et les mégas, ainsi quela suppression du double prélèvement quand il faut envoyer et recevoir l’argent via le service Airtel Money.

Signalons que ces jeunes militants de la LUCHA avaient , comme l’exige la loi, préalablement adressés une lettre d’information à l’autorité urbaine par rapport à leur Sit in, conformément à l’article 26 de la constitution qui stipule:« La liberté de manifestation est garantie. Toute manifestation sur les voies publiques ou en plein air, impose aux organisateurs d’informer par écrit l’autorité administrative compétente. Nul ne peut être contraint à prendre part à une manifestation» ...

Le CREDDHO qui a observé le déroulement de ces manifestations depuis le début informe les autorités de la République Démocratique du Congo que ces agissements qui violent d’emblé les lois de la République suscitent une profonde inquiétude, car elle traduit une volonté de priver à nouveau la population congolaise et particulièrement les organisations de la Société civile d’un espace d’expression.

Le CREDDHO tient à rappeler que la constitution insiste sur le respect de ces droits en ces mots:«Le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales consacrés dans
la Constitution s’impose aux pouvoirs publics et à toute personne». (Article 60).

Le CREDDHO rappelle également aux agents de l’ordre et la société Airtel qu’ils ont l’obligation de respecter les droits et libertés fondamentales auxquels notre pays, la RDC, s’était engagé, à travers les instruments internationaux, notamment : La déclaration Universelle des droits de l’homme, le pacte international sur les droits civiques et politiques, la charte Africaine des Droits de l’Homme et des peuples.

Enfin, le CREDDHO exige la libération sans conditions des jeunes militants de la LUCHA, arrêtés à l’occasion, dont le nombre envoisine trente six (cfr liste en annexe).

Fait à Goma, le 20/09/2019

 

Le CREDDHO

 

Télecharger ici le communiqué en vesion pdf

 

 

Pour d’amples informations, veiller nous contacter aux coordonnées reprises en bas de page

 

Adresse de contact : 49,  avenue UVIRA, sur la route de l’ULPGL, en face de Tropicana Village, Quartier Himbi II,  Commune de Goma,  Ville de Goma, Province du Nord-Kivu en RDC. Tél. +243822078694, +243 997703162, +243990557581,

 E – Mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. B.P. 26 Gisenyi / Rwanda

Site web: www.creddho-rdc.org, Twitter : Creddho_ongdh, Page face book: creddho

 

 

 

 

Share

Nous suivre sur twitter

EmpirePromos.com

Communiqués de Presse recents

Souscrire à Notre Newsletter

Les articles sur l'actualité