Accueil

Le CREDDHO demande au Président de la République Mr Félix Tshisekedi d’œuvrer pour l’ouverture très prochaine des procès publics contre les tueurs de Beni et leurs complices

En réaction au propos du Général Major KASONGA Leon Richard, Chargé de la communication des FARDC, lors de sa communication avec la presse à Beni, le CREDDHO vient d’adresser au Président de la République une lettre lui demandant de mettre la bouchée double(de donner une impulsion) pour que les procès publics soient ouverts contre toutes les personnes présumées auteurs, co-auteurs, complices, financiers et acteurs politiques cités par des ADF capturés au front afin que :

  •  les coupables soient punis et que les victimes des actes criminels posés par des groupes armés à Beni obtiennent réparation des préjudices causées ;
  • la vérité soit connue ;
  • Les crimes mis au dos des communautés entières soient individualisés au profit de la paix et cohabitation pacifique ;

Nous te prions de bien découvrir le contenue de la dite lettre ici

 

Share

Nous suivre sur twitter

EmpirePromos.com

Communiqués de Presse recents

Souscrire à Notre Newsletter

Les articles sur l'actualité