Accueil

RDC-NORD KIVU / Nyiragongo: Une pétition sur l’eau lancée, le CREDDHO s’en réjouit mais juge lente la réaction des autorités !

Une pétition visant la réclamation d’eau potable signée par la population du territoire de Nyiragongo au Nord Kivu et déposée au Secrétariat du Gouvernorat depuis le 22/ juin /2020 suscite de réactions d’impatience au sein de la population.

En effet, la population du territoire de Nyiragongo connait une pénurie en eau potable criante. Estimée à 260075 habitants, seulement environs 18 650 habitants, soit 7%  des populations ont accès à l’eau potable , et ce, depuis l’existence dudit territoire.

 Ainsi, cette population a lancé  une pétition pour demander à l’autorité d’user de sa magnanimité pour mettre fin à cette réalité, qu’elle qualifie de scandale social. Cette initiative intervient quelques jours après que les leaders de ce territoire aient participé à une conférence de mobilisation communautaire sur la bonne  Gouvernance et la citoyenneté responsable tenue dans leur milieu en date du  12/ 06/2020 par l’organisation Centre de Recherche sur l’Environnement, la Démocratie et les Droits de l’Homme, CREDDHO.

Depuis plus de 10 mois,  l’organisation de droits de l’homme CREDDHO travaille sur un projet intitulé « CAMPAGNE DE MOBILISATION COMMUNAUTAIRE SUR LA BONNE GOUVERNANCE ET LA CITOYENNETE RESPONSABLE» qui est exécuté en territoire de NYIRAGONGO et RUTSHURU avec l’appui de l’ong National Endowment for Democratie, Ned en sigle.

Au cours de ce projet, le CREDDHO a organisé différentes rencontres et/ou formations à l’intention des populations de ces deux territoires représentées souvent par ses leaders locaux. A cet effet, le Centre se réjouit de constater que les rencontres tenues avec les populations de Nyiragongo produisent des effets positifs allant jusqu’à la revendication de certains de leurs droits apparemment oubliés par les autorités.

Selon les informations à la disposition du CREDDHO, quelques initiatives de réclamation d’eau avaient été amorcées dans le milieu mais souvent étouffées dans l’œuf ; suite à une faible adhésion et un manque d’appropriation populaire causés par la non maitrise de certains de ses droits par un grand nombre de la population locale.

Avec cette nouvelle initiative, la population de Nyiragongo veut, cette fois-ci, qu’au cours de prévisions budgetaires de l'année 2021, l’adduction d’eau potable dans la collectivité de BUKUMU soit considérée comme prioritaire.

Le CREDDHO ne digère pas le fait que pendant que la population initiatrice de cette pétition attend un écho de la part des autorités, un suspens jugé inconcevable s’observe. D’où le besoin d’un suivi de députés, accompagnés des leaders locaux se pose. Surtout que la populationtient mordicus à rencontrer l’autorité Provinciale pour obtenir de l’eau.

Pour sa part, le CREDDHO reste disponible pour accompagner cette initiative locale qui  consiste à revendiquer un droit social reconnu aux citoyens congolais par la constitution de la République Démocratique du Congo. Il est temps que les politiques soient entièrement au service de la population de qui, toutes les institutions politiques émanent.

Pour éclairer les lanternes de nos lecteurs, le territoire de Nyiragongo se situe à proximité du Parc national de Virunga et le Volcan Nyiragongo, ce territoire est contigu à la ville de Goma situé le long du Lac Kivu. Malheureusement ce territoire souffre depuis sa création d’un manque criant d’eau potable, alors que depuis l’année 2009, il y a eu certains exercices budgétaires qui reprenaient l’aménagement de l’eau dans la collectivité de BUKUMU parmi les activités prévues mais jusqu’à présent aucun signe des travaux significatifs n’a été observé sur le terrain.

 

Share

Nous suivre sur twitter

EmpirePromos.com

Communiqués de Presse recents

Souscrire à Notre Newsletter

Les articles sur l'actualité