Accueil

Quand les communautés locales s’approprient les projets initiés par le CREDDHO !

Dans le but d’atteindre l’un de ses 4 objectifs fixés dans son plan stratégique 2019-2023, qui est celui qui vise à contribuer à la promotion de la culture démocratique au sein de la population du Nord Kivu, le CREDDHO mène, depuis janvier 2019, une compagne de mobilisation communautaire sur la bonne gouvernance et la citoyenneté responsable, en territoires de Rutshuru et Nyiragongo.

 

Dans cette optique, en collaboration avec la population, le CREDDHO a mis en place des structures à base communautaire dénommée « Noyaux de légitimité » ayant pour rôle principale, de faire assoir la culture de redevabilité entre la population et les organes des décideurs ainsi que les organes délibérants, l’un des princes majeurs de la bonne gouvernance. C’est ainsi que dans le souci de rendre redevable les élus locaux et provinciaux ainsi que l’exécutif provincial, les membres des noyaux de légitimité des Chefferie de BWITO/Territoire de Rutshuru et de BUKUMU/Territoire de Nyiragongo ont initié des actions de plaidoyer relatives aux problèmes majeurs freinant le développement de leurs entités respectives, qui sont, l’eau pour Nyiragongo et l’urbanisation et le lotissement de la cité de Kibirizi pour Bwito/Rutshuru.

 

Kibirizi dans la collectivité de Bwito, territoire de Rutshuru!

 

 Pour le cas de Kibirizi, une pétition a été initiée, signée par les communautés et déposée auprès du Gouverneur de la Province du Nord Kivu, en date du 06 juillet 2020, avec copie à l’Assemblée provinciale, connu comme l’organe délibérant de la Province. L’objectif pour cette activité était d’amener les organes à prendre, le plus vite possible, des dispositions idoines aux préoccupations des populations, longtemps non répondues et reprises dans la pétition.

 

Plusieurs séances de suivi conclues par des entretiens avec les responsables de ces deux organes ont fini par décrocher un résultant partiel, prometteur d’espoir pour la cité de Kibirizi. 

 

En date du 25 juillet 2020, en réponse à la pétition sur le lotissement et l’urbanisation de Kibirizi, une délégation provinciale composée du Ministre Provincial des affaires foncières, l’équipe du service de cadastre, de l’urbanisme ainsi que les députés provinciaux ressortissants de Bwito, avait été dépêchée dans la cité de Kibirizi pour différentes consultations avec toutes couches de la population (société civile, chefs terriers, les cadres de base, les autorités locales, etc.) y compris les victimes dudit lotissement, dont les parcelles se trouvent dans les zones ciblées par exemple pour des avenues, des places vertes ou des marchés, ect. 

 

A l’issu de ces consultations, il a été retenu consensuellement, par les membres de la délégation et les populations consultées, ce qui est signe d’un début de faire participer la population à la gestion de la chose publique, les décisions suivantes :

 

Photo de replacement des bornes lors de la descente à Kibirizi pour la carthographie par la deleguation gouvernementale.

 

Les chefs terriers se sont engagés à baisser le prix des parcelles selon les axes afin que les victimes aient la facilité de s’en procurer aux prix abordables, cela à travers un règlement d’ordre intérieur (ROI) mise en place par les parties prenantes, pour cette cause et   qui stipule à son article 4, que les prix ci-dessous seront fixés selon les axes pour une parcelle de 20m/25m : A l’Est : 100$, A l’Oust : 200$, Au Nord ; 250$ et Au Sud : 80$.

 

Photo travaux de mesurage lors de la descente à Kibirizi pour la carthographie par la deleguation gouvernementale.

  • La cartographie de l’agglomération qui pourra servir pour ressortir le planchée a été effectuée ;
  • Les endroits pour tracer les avenues, les rues, … ont été identifiés et les signaux ainsi que les bornes y ont été fixés pour être connus de tous;
  • Il a été accordé un délai consensuel de 2 ans aux victimes dont les parcelles se sont retrouvées dans des endroits ciblés, pour qu’au cours de cette période elles achètent d’autres parcelles et y construire des maisons à leurs propres frais, selon le pouvoir d’achat de chacun, en inspiration des prix fixés consensuellement ci-dessus. Ceci conformément à l’article 7 du Règlement.

Le CREDDHO

Pour plus d'informations contactez nous au: 

49,  avenue UVIRA, sur la route de l’ULPGL, en face de Tropicana Village, Quartier Himbi II,  Commune de Goma,  Ville de Goma, Province

du Nord-Kivu en RDC. Tél. +243822078694, +243 997703162, +243990557581, E – Mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

B.P. 26 Gisenyi / Rwanda, Site web: www.creddho-rdc.org, Twitter : Creddho_ongdh, Page face book: creddho

 

Share

Nous suivre sur twitter

EmpirePromos.com

Communiqués de Presse recents

Souscrire à Notre Newsletter

Les articles sur l'actualité