Accueil

Une meilleure gestion de la Concession forestière de Kyakaba-Bolema en perspective

Dans le cadre du programme GLA2 financé par l'UICN-Pays-Bas et axé sur la gestion durable et inclusive des forêts de la RDC pour atténuer et s'adapter au changement climatique, en respectant les droits de l'Homme et en économisant les moyens de subsistance des communautés locales et des peuples autochtones, le CREDDHO a organisé un atelier de renforcement des capacités sur la gestion de la Concession Forestière des Communautés Locales (CFCL) dans la salle de réunion du bureau du secteur Ruwenzori à Mutwanga du 07 juin au 08 juin 2021. This séance de travail a réuni les membres des organes de la CFCL KYAKABA -BOLEMA, les chefs des camps des peuples autochtones pygmées de Bahatsa, les cadres administratifs de base et quelques acteurs de la société civile du secteur Ruwenzori.

Pendant deux jours, les participants ont été édifiés sur le cadre légal, réglementaire et stratégique de la foresterie communautaire en RDC, les modes de gestion de la CFCL, les rôles de la société civile dans la mise en œuvre de la foresterie communautaire ainsi que la contribution des communautés locales dans la lutte contre la déforestation et le changement climatique. A l’issue des exposés interactifs et des travaux en groupe, les participants ont pris connaissance des opportunités économiques, écologiques et sociales offertes par la foresterie communautaire ainsi que du rôle de chaque organe de gestion de la Concession forestière de la communauté locale. Ils ont également noté que la stratégie nationale de foresterie communautaire et l’arrêté N°025/CAB/MIN/ECD-DD/CJ/00/RBM/2016 du 09 février 2016 sur la gestion et l’exploitation de la CFCL sont timidement mis en œuvre dans la CFCL Kyakaba-Bolema.

Les participants ont ainsi pris engagement d’œuvrer en faveur d’une meilleure gestion de la CFCL de KYAKABA-BOLEMA à travers l’intégration des pré-requis de la stratégie nationale de foresterie communautaire et de l’arrêté N°025/CAB/MIN/ECD-DD/CJ/00/RBM/2016 du 09 février 2016 dans la gestion de la CFCL Kyakaba-Bolema, l’implication de la société civile, des cadres administratifs de base et des peuples autochtones pygmées de Bahatsha dans la gestion de la CFCL KYAKABA-BOLEMA, l’orientation des activités du CFCL vers l’éducation environnementale des communautés, la réalisation d’un éventaire forestier complet dans la CFCL KYAKABA-BOLEMA ainsi que la participation active à la documentation et la dénonciation des crimes environnementaux commis dans et autour de cette CFCL et du Parc National des Virunga. Une déclaration publique a été signée par les participantes et approuvée par l’autorité locale pour formaliser les engagements pris par les parties prenantes à l’atelier.

La Concession forestière de la communauté locale de KYAKABA-BOLEMA a une superficie de 1300 hectares et est reconnue légalement sur base de l’arrêté provincial N°01/224/CAB/GP-NK/2019 du 11 Avril 2019 portant attribution d’une concession forestière à la communauté locale de Kyakaba-Bolema en secteur Ruwenzori, territoire de Beni. Depuis 2017, le CREDDHO est engagé au coté des peuples autochtones et communautés locales de Beni pour assurer leur participation effective à la gestion des forêts qui les entourent. Le 17 Mars 2018, le CREDDHO a notamment contribué à l’adoption et la mise en place par les communautés locales d’un plan opérationnel de gestion des forêts communautaires du secteur Ruwenzori. L’atelier du 07 Juin et 08 Juin 2021 qui a permis de mettre en place un système cohérent de gestion de la CFCL Kyakaba-Bolema, s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement de la mise en œuvre de ce plan opérationnel et des efforts du Centre de Recherche sur l’Environnement, la Démocratie et les droits de l’Homme à assurer une meilleure protection des écosystèmes forestiers du paysage Virunga.

Share