Accueil

Eruption volcanique du Nyiragongo : 3 enfants retrouvent leurs familles après 15 jours de séparation

Kahindo Nyota Martha fait partie des personnes durement affectées par l'éruption volcanique du Nyiragongo le 22 Mai 2021. Cette de trois enfants a perdu sa maison et tous ses biens lors de la coulée de la lave au quartier Buhene en chefferie Bukumu, territoire de Nyiragongo. Elle et ses 3 enfants ont dû trouver refuge chez un membre de leur famille en ville de Goma. Mais face à la persistance de la menace d'une nouvelle éruption et aux tremblements de terre intenses, Nyota a dû se déplacer une nouvelle fois vers Kiwanja mais sans son fils Yves Muhindo Mahamba, âgé d'à peine 10ans. Dans la débandade de l'évacuation de la ville ordonnée par le gouverneur de la province le 27 mai 2021, Yves Muhindo Mahamba s'était joint à deux autres jeunes garçons de son âge et se sont tous retrouvés le lendemain en commune de Kirumba, à environ 160 km de la ville de Goma. « La tristesse de perdre et mon patrimoine et mon fils ainé était insupportable » se rappelle-t-elle.

A Kirumba, les 3 jeunes garçons ont été conduits au bureau de l'autorité locale le 28 mai 2021 qui ont immédiatement commencé au bureau local du CREDDHO qui fait partie des structures locales protégées les enfants. Yves Muhindo Mahamba, Meschack Hakizimwami Surumwe (11ans) et Franck Mumbere Mirevo (11ans) ont été pris en charge intégralement par le CREDDHO pendant 15 jours. Le CREDDHO a également entrepris des enquêtes en territoire de Nyiragongo et en ville de Goma d'identifier les parents et établir le lien avec leurs enfants. Le 07 juin 2021, l'identification avec tous les parents a enfin été effective. Le 10 juin 2021, les trois enfants ont été ramenés auprès de leurs familles respectives avec l'accompagnement d'un encadreur des enfants du CREDDHO-Kirumba. Parents, autorités de base, voisins, ont tous assistés au retour des enfants avec joie, applaudissement et admiration. « Toute ma vie, je n'ai jamais été à Kirumba où mon fils s'est retrouvé à la suite de l'éruption volcanique. Ça en dit long sur le stress que j'ai ressenti en apprenant que mon fils est à Kirumba. Je ne sais pas comment remercier le CREDDHO qui m'a aidé à prendre soin de lui et à me ramener . J'ai certes perdu tout mon patrimoine mais le simple fait de revoir mon enfant me comble d'espoir en l'avenir » a déclaré madame Nyota en serrant dans ses bras son fils Yves fraichement revenu.

Remise de Meschack Hakizimwami Surumwe (11ans) à ses parents à son domicile le 11 Juin 2021 par le CREDDHO. 

 

 

 

 

 L'éruption volcanique du Nyiragongo la soirée du 22 Mai 2021 et les mouvements des populations qu'elle a entraînés ont occasionné la séparation d'au moins 1300 enfants avec leurs familles. Le CREDDHO a assuré la prise en charge (logement, restauration, soutien psychologique) et faciliter la réunification de 3 d'entre eux avec leurs à Goma et Nyiragongo. Dans une province en proie aux conflits armés depuis des années et à la pauvreté, les enfants sont le plus souvent exposés à divers abus et leurs droits sont bafoués au Nord Kivu. À travers son programme de protection de l'enfance, le CREDDHO s'emploie à soutenir les efforts des autorités congolaises et des acteurs non étatiques en vue de garantir le bien être, le développement et l'épanouissement intégral aux enfants.

Share