Le travail du CREDDHO à Walikale

Pour rappel, le Centre de Recherche sur l’Environnement, la Démocratie et les Droits de l’Homme milite pour le respect des droits humains et travaille particulièrement sur les questions d’exploitation des ressources naturelles avec un focus spécifique sur les minerais.

Pour bien mener son travail, le CREDDHO a, depuis les années 2010, installé un de ses bureaux à Walikale en vue d’accompagner  les communautés vivant dans et autour des sites miniers dans la lutte contre différentes formes des violations des droits de l’Homme.

Le centre dispose localement d’une mini bibliothèque (centre de documentation) pour permettre les membres de la communauté et en particulier la classe intellectuelle à s’informer sur différentes questions liées aux Droits de l’Homme et à l’environnement et de s’imprégner des textes légaux y relatives.

Le CREDDHO a également mis en place une équipe d’observateurs disséminés sur le terrain qui contribue à la réalisation de ses activités. Il collabore, en plus, avec les autorités politiques, militaires, services étatiques sur place et les communautés locales.

Cela étant, le Centre y mène plusieurs activités, entre autres : le monitoring des violations des droits humains et environnementaux, des sensibilisations et renforcement de capacités de membres de la société civile, services étatiques, creuseurs et autres couches de la population.

A travers les séances de sensibilisation le CREDDHO contribue au respect des mécanismes de traçabilité des minerais. La documentation des différents violations des droits de l’homme et celles liées à l’exploitation minière fait parti de son travail de routine depuis plusieurs mois.

 

 

 

 

 

 

Share

Nous suivre sur twitter

EmpirePromos.com

Commuiniqués de Presse recents

Les articles sur l'actualité