Nos programmes et activités

Programme d’Accès à la justice et lutte contre l’impunité

Il s’agit de l’un des anciens programmes développés par le CREDDHO. Il est fondé sur le fait que les guerres successives qui se déroulent à l’Est de la RDC se font en violations des lois et coutumes de la guerre. Ainsi les massacres contre les populations civiles, les viols des femmes en grande échelle, les pillages des biens des civils sont assez courants qu’ils méritent l’attention du CREDDHO. Les activités que le CREDDHO mène dans le cadre dudit programme sont :

  • Le monitoring de graves violations du droit international humanitaire : le CREDDHO produit des rapports publics sur les diverses violations du droit international humanitaire (massacres, pillages, viols…) ;
  • La promotion du droit international humanitaire auprès des hommes en armes ainsi que des populations potentiellement en risque des crimes internationaux ;
  • Le plaidoyer en direction des autorités militaires et judiciaires de la province ainsi que des élus : le CREDDHO mène des contacts réguliers avec ces autorités en vue de les amener à prendre des mesures pour lutter contre l’impunité ainsi que pour éviter la récidive. En sus, dans le cadre de la « Congo advocacy coalition » piloté par Human Rights Watch, le CREDDHO contresigne tous les documents de plaidoyer dont les pétitions et les plaintes visant à lutter contre l’impunité des crimes internationaux  dont sont comblés certains  officiers supérieurs et généraux de l’armée de la RDC. En tant que membre de la coalition internationale pour la cour Pénale Internationale, le CREDDHO coopère indirectement avec la CPI en lui soumettant des cas de dossiers relevant de sa juridiction.  
  • La campagne nationale et internationale de plaidoyer en vue de l’installation des juridictions pénales hybrides comme alternative des crimes internationaux commis avant l’entrée en vigueur du statut de Rome : Cette campagne nous conduit tant en RDC (dans la capitale) que dans le monde occidental aux fins de requérir un appui politique, diplomatique, financier en faveur desdits juridictions pénales mixtes ; 
  • La tenue des clubs des victimes des crimes internationaux aux fins de les amener à éviter la vengeance privée et la résignation. Le CREDDHO les encourage à recourir en justice et les oriente à cette fin.  

Programme de Droit à la Paix et ressources naturelles

Ce programme vise non seulement l’élimination des forces et groupes armés de la chaine d’approvisionnement des minerais en RDC d’une part, et engager les autorités congolaises à faire des revenus générés par les ressources naturelles notamment minières une source de satisfaction des besoins sociaux de base (ponts, centres de santé, écoles…) ; mais surtout  la protection des Ecosystèmes d’autre part

Pour y arriver, ci-dessous les activités mises en route par le CREDDHO :

  • Monitoring de l’exploitation des ressources naturelles dans la province du Nord-Kivu ainsi que des violations des droits de l’homme consécutives;
  • La production des rapports publics sur la situation dans les sites miniers ; 
  • Le plaidoyer en direction des autorités congolaises ; 
  • Le plaidoyer en direction des grandes sociétés étrangères impliquées dans l’import et l’export des minerais congolais ; 
  • Le plaidoyer en direction des pouvoirs publics étrangers où sont basés les acheteurs finaux des minerais congolais
  • Monitoring et plaidoyer sur l’esclavage moderne dans les sites miniers;
  • Vulgarisation des textes de lois sur les ressources naturelles  

Programme de Prévention et lutte contre la torture et surveillance des lieux de détention

C’est un des programmes phares du CREDDHO. Les activités menées sous la bannière de ce programme sont :

  • Le monitoring des lieux de détention connus et clandestins : il s’agit des visites régulières dans les cachots et prisons connus ainsi qu’un pistage des lieux de détention clandestins qui sont des lieux dangereux car ce sont des centres de tortures atroces mais aussi des points de départ pour des disparations forcées. Ces visites se déroulent dans des milieux ruraux où la majorité d’ONGs des droits de l’homme ne veulent pas opérer ;
  • La promotion du droit d’affranchissement vis-à-vis de la torture par des séminaires, des pamphlets, des boites à images, des émissions radios les conférences « grands publics » ;
  • L’assistance médicale et judiciaire en faveur des victimes de la torture : il s’agit de conduire les victimes des actes de torture devant les médecins, psychiatres ainsi que devant les juges en vue de contribuer à leur restauration physique, mentale et judiciaire. Cette activité reçoit un appui remarquable de l’organisation mondiale contre la torture (OMCT)  qui est basée à Genève.

Programme de Genre et promotion du leadership féminin :

Dans le cadre de ce programme, le CREDDHO mène les activités suivantes :

  • Le monitoring des violences sexuelles ;
  • L’assistance juridique et judiciaire en faveur des victimes des violences sexuelles : l’assistance va de la police aux cours et tribunaux tant militaires que civils ; 
  • La tenue d’une clinique juridique en faveur des victimes des violences sexuelles et de toutes les populations intéressées : bénéficiant de l’appui financier du bureau conjoint des Nations Unies pour les droits de l’homme, la clinique juridique sur les violences sexuelles est située dans la cité de Kiwanja, territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu. Elle est équipée d’une bibliothèque composée des livres et lois sur les violences sexuelles. Les hommes et les femmes soucieux de s’informer sur la loi et/ou la procédure pénale relative aux violences sexuelles sont gracieusement assistés par un conseiller juridique qui leur fournit des informations sur la qualification des faits, la procédure de rédaction des plaintes… quand on a été victime des violences sexuelles. 
  • La promotion de la nouvelle loi sur les violences sexuelles via les ateliers, les émissions radios, les boites à images, les dépliants, les conférences grands publics… 
  • Le plaidoyer législatif en vue de l’adaptation du droit congolais au droit international et aux nouvelles formes de criminalité au plan sexuel : le CREDDHO est l’une des ONGs dont les membres juristes ont participé aux travaux de rédaction de l’avant proposition de loi réprimant les violences sexuelles. La loi a été votée en 2006 après un plaidoyer et une synergie d’action de 3 ans.

 

Programme de Bonne gouvernance et citoyenneté responsable :

Ce programme consiste à faire la part de choses entre les droits et les obligations des citoyens dans un système démocratique.
Ci-dessous les activités :

  • Sensibilisation civique et électorale ;
  • Surveillance de la violence d’Etat pendant le processus électoral ;
  • Observation des manifestations et réunions publiques et suivi des cas d’arrestations et abus connexes.
Share

Nous suivre sur twitter

EmpirePromos.com

Commuiniqués de Presse recents

Souscrire à Notre Newsletter

Les articles sur l'actualité