Etat de siège: Les voix critiques doivent être écoutées, pas réprimées

Manifestants pacifiques de la LUCHA réunis devant l’Hotel de ville de Beni le 11 Novembre 2021 avant d’être arrêtés (Photo tiers) Le CREDDHO est vivement préoccupé par la détention à la prison centrale de Beni depuis 1 mois de 13 membres de la LUCHA et appelle les autorités Congolaises à les libérer et à s’abstenir …

Etat de siège: Les voix critiques doivent être écoutées, pas réprimées Lire la suite »