Faire face à la traite des personnes

 

Photo: Un activiste du CREDDHO sensibilisant un groupe des motards du quartier Ndosho sur la traite des personnes 

 

Créée le 22 avril 2019 par ordonnance du président de la République afin d’assurer la coordination des acteurs institutionnels impliqués dans la lutte contre la traite des personnes, l’Agence pour la Prévention et la Lutte contre la Traite des Personnes (APLTP en sigle) a organisé à Goma en du date du 24 Novembre 2021 une session d’information sur la traite des personnes. Convié à cette assise qui a eu lieu à Jerryson Hotel, le CREDDHO a partagé son expérience dans la lutte contre les formes modernes d’esclavage avec l’accompagnement financier et technique de Free The Slaves. Notre organisation a également été désignée pour assurer la coordination de la sensibilisation de proximité sur la traite des personnes auprès des habitants des quartiers Mugunga, Ndosho et Katoyi de la commune Karisimbi en ville de Goma. 

 

Pendant trois jours soit du 26 Novembre au 28 Novembre 2021, 11 sensibilisateurs, essentiellement des membres des organisations de la société civile, ont mené des visites éducatives des domiciles, des causeries publiques dans les points chauds et des échanges individuelles sur les types de traite des personnes, les causes et impact de cette pratique et les mécanismes mis en œuvre pour la combattre. Les personnes sensibilisées ont été encouragées à prévenir et à dénoncer des cas de traite des personnes en vue d’identifier et poursuivre en justice les auteurs présumés de la traite des personnes mais aussi garantir aux victimes la protection de la part des autorités compétentes et une prise en charge médicale, psychologique, juridique et sociale. La dénonciation peut être faite en saisissant l’autorité publique la plus proche ou en contactant le numéro +243847454218.  Le public sensibilisé s’est montré réceptif au message et a pu formuler des recommandations aux acteurs institutionnels contribuant au combat contre la traite des personnes.

  

La traite des personnes quid ? 

 

La traite des personnes désigne le recrutement, le transport, l’hébergement d’une personne par la menace, la force, la tromperie ou l’abus d’autorité aux fins d’exploitation. Trois éléments essentiels ressortent de cette définition notamment un acte (qui peut être soit le recrutement, le transport, hébergement), un moyen (menace de recours ou recours à la force, contrainte, enlèvement, abus d’autorité ou d’une situation de vulnérabilité) et la finalité (exploitation : prostitution, exploitation sexuelle, travail forcé, prélèvement d’organes, …). 

 

Dans notre pays, cette pratique est notamment exacerbée par la mauvaise gouvernance, les conflits armés, la pauvreté, le chômage, le mariage précoce ou forcé et le faible taux de scolarisation. Cette pratique, comme toute violation de droits de l’homme, a des impacts néfastes sur le bien-être de la communauté et le développement Humain de la victime. Elle peut entrainer au traumatisme, au handicap physique, à la maladie et même à la mort. 

 

Il existe plusieurs types de traite des personnes notamment l’exploitation de la prostitution d’autrui, le travail forcé, le kidnapping, l’exploitation des enfants dans les carrières minières, la vente et le trafic d’enfants, le trafic d’organes, la mendicité, l’enrôlement des enfants dans les forces et groupes armés, le mariage forcé. 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.